6 octobre 2015

Les masques Laino : mon avis




Bien le bonjour l'ami!

Z'avez vu? J'ai mis une petite bougie en mode cocooning. Alors qu'en fait je suis dans mon kot. Où sont fournis : un lit, un bureau et une armoire. (Non j'exagère, y'a un évier aussi).

Je suis ravie de vous retrouver en ce beau mardi pas du tout pluvieux (lolilol), mais on est en Belgique, que voulez-vous (ouuuuh le gros cliché). Le pire c'est que c'est pile poil quand je suis rentrée au kot qu'il a arrêté de pleuvoir (lolilol²). Mais trêve de bavardages futiles, aujourd'hui j'ai envie de vous faire part d'une jolie découverte que j'ai faite il y a maintenant 2 semaines. Ce sont les masques prêts à l'emploi de la marque Laino. Que je ne connaissais pas du tout. 

Je vous plante le décor : mardi 22 septembre, alors que je sors de ma douche, je m'habille et me maquille du mieux que je peux. Le résultat me plaît : je suis toute pimpante et prête à aller en cours. Mais mon gsm vient briser toute ma motivation lorsque je reçois un message m'annonçant que le cours en question ne commençait que la semaine d'après (et tu comptais me le dire avant ou après le cours?)(mais c'est gentil de prévenir). Ne perdant cependant pas tout espoir, j'en ai profité pour aller acheter mes livres scolaires. Qui étaient censés être tous disponibles dans le magasin. Sauf que j'en ai trouvé que 2. Et qu'il m'en fallait une dizaine. Et que je me suis faite engueulée parce que j'ai simplement demandé s'ils ne pouvaient pas être rangés ailleurs. "Si vous ne les avez pas trouvés, c'est qu'ils ne sont pas là hein Mademoiselle". Merci, j'aurais pas deviné toute seule. Je sors, je croise une amie. Qui me dit qu'en fait, tous les livres commandés par les profs se trouvent sur un étalage dans le fond du magasin. Pétage de câble. Refus de retourner au magasin. Direction le centre commercial. 

J'abrège un peu : c'est là que j'ai acheté un masque Laino (en plus d'un soin hydratant, d'un nettoyant visage et d'une éponge)(mais soit). Et aujourd'hui, j'ai carrément craqué pour toute la collection (en même temps, ils ne sont que trois ces braves petits). Et je vous donne mon avis!


Petite précision : à ce jour je n'ai testé que le masque purifiant. Puisque je ne fais qu'un masque par semaine (quand j'ai pas la flemme), forcément ça limite... 
J'ai été totalement conquise par ce masque! De la pose au rinçage, il m'a vraiment fait un bien fou (déjà parce que je tirais une sacrée gueule de vainqueur ce jour-là)(mais aussi parce que je pense qu'il est vraiment efficace). L'application est vraiment facile, même si c'est pas toujours évident de faire sortir une espèce de matière molle du genou d'un petit emballage comme celui-ci... Mais c'est quand même à la portée du premier venu (normalement)
Concernant la texture, je l'ai trouvée agréable à appliquer : ni trop pâteuse, ni trop liquide. Elle reste bien sur la peau et surtout, aucune sensation de picotement (ce qui est plutôt rare avec les masques purifiants)
Et le résultat : une peau bien nettoyée et unifiée, et au bout d'une utilisation, mes imperfections avaient amplement diminué, je n'avais jamais vu ça (du coup j'ai un peu moins tiré la gueule)





En ce qui concerne les deux autres masques, l'un est adoucissant, l'autre est tonifiant. Ils contiennent tous une argile (verte, blanche ou rose) et une huile essentielle (tea tree, lavande ou orange). Bon alors, y'a bien longtemps qu'on ne croit plus au Père Noël : ils ne contiennent pas QUE ça. La compo est pas vraiment ce qu'il y a de plus clean, sauf pour le masque purifiant, qui est pourtant le moins cher (lo-gi-que). 

Niveau packaging, on va pas se mentir : ça casse pas trois pattes à un canard. Mais ça reste hyper pratique quand vous voyagez beaucoup ou que, comme moi, vous faites des aller/retours entre votre maison et votre kot/appartement. Ils se glissent dans une trousse de voyage et hop! Ni vu ni connu. 

Et enfin, la grande question : le rapport qualité/prix (je sais, c'est pas une question)(arrêtez un peu de faire de votre genre)(s'il-vous-plaît). Encore une fois, je ne peux juger qu'un seul de ces trois produits, mais à partir du moment où ils coûtent, à la grosse louche, 1,50 euros chacun, je pense qu'on n'a pas grand chose à perdre non plus. (Même si 1 euro est 1 euro).

Breeef. Pour les pressées (ou les déprimées de la life qui ont passé une mauvaise journée), je vous conseille vivement ces petits masques qui paient pas de mine, mais qui sont franchement sympatoches. Une fois de temps en temps, ça fait du bien... de se faire du bien! 

Bises! ♥


Me contacter (pro ou non) : LadyHeroineBlog@outlook.com



Réactions :

:

Poster un commentaire