7 mars 2016

Un peu de gratitude dans ce monde de brutes



Bien le bonjour l'ami!

Vous êtes prêts pour un article qui met du baume au coeur? Pour des mots gentils, pleins de gratitude? Pour un petit moment tout émotionnant (ceci est une blague)(je sais très bien que ça se dit émotivant)(lolilol)? Bref, pour un moment léééégèrement bisounours? Alors vous êtes tombés sur le bon blog! Aujourd'hui, j'ai un peu envie de douceur, de légèreté et j'ai surtout eu l'idée de remercier les personnes/choses/évènements qui ont contribués à rendre ma vie meilleure à faire de moi une happy de la life

Vous avez fait le challenge "29 jours de gratitude" en février? C'était un petit exercice sympa qui constituait, chaque jour, à témoigner sa reconnaissance envers un thème bien précis (la famille, les amours, la musique, la bouffe)(ce dernier point fut extrêmement facile à faire d'ailleurs)(#BruceBouffeTout). Après avoir réalisé (avec plus ou moins d'implication) ce petit défi le mois dernier, j'ai eu envie de poursuivre sur la voie de "la reconnaissance éternelle" en partageant avec vous mes différents "mercis". On y va? On y vaaaa (mode Basic Fit)


 M E R C I   À  

Ma famille

Rien n'est plus important pour moi que la famille. Ce sont des personnes irremplaçables, qui t'aimeront toujours quoi que tu fasses. Alors c'est tout logiquement que je débute cet article en remerciant ma famiglia chérie d'être toujours présente pour moi, dans les bons comme dans les mauvais moments, de me remettre sur les rails lors de mes petits moments d'égarement, de partager ma vie, tout bêtement (han dites j'ai fait des rimes). Et puis, y'a rien à faire, il existe des délires qu'on ne peut partager qu'avec sa famille (surtout quand vous avez la chance d'avoir des frères/soeurs qui ont le même grain que vous)(petite cace-dédi huhu )


Mon namoureux

Ce jour où l'amour est venu frapper à ma porte. Et que j'ai pas compris ce qui se passait. Mais que c'était pas désagréable Voilà l'histoire de ma vie. Et nous voilà des mois plus tard, toujours aussi bêtes, toujours aussi fous, toujours aussi amoureux. Afficher ma vie privée ne m'attire pas des masses, mais je n'aurais pas pu faire l'impasse (maître des rimes, n°2) sur mon chéri en rédigeant un article "merci" (je sais pas si vous avez remarqué mais... c'est encore une rime)(d'accord j'arrête). Depuis qu'il a débarqué dans ma petite vie, elle est plus intéressante, plus enjouée, plus trépidante, plus joyeuse tout simplement. Le tout recouvert d'une bonne dose de romantisme, limite mièvre à l'occasion (et j'assume)(ça dégouline d'amouuuur). Alors voilà, merci d'être toi, et de m'avoir choisie moi



La musique 

C'est tout de suite moins romantique. "Quelle est la troisième chose la plus importante de ta vie?" "La musiiiiiique". Et pourtant c'est un peu le cas... Alors merci à tous ces groupes qui m'ont donné envie d'apprendre l'anglais pour pouvoir comprendre leurs paroles, merci à ces artistes français qui m'ont donné le goût de la poésie et de l'écriture (et non, je ne parle pas de Maître Gims)(ni de Louane)(quant à Zaz... j'aime autant ne pas en parler), à ces chansons remonteuses de moral, et celles qui font pleurer quand le besoin s'en fait sentir. Et pour l'occasion, voilà un petit aperçu de mes chansons favorites de tous les temps... 



Mes Disney

"Bonjour je m'appelle Adèle et je suis une gentille fifille qui remercie ses DVD Disneeeeey". Ok, ça fout un peu les boules. Pourquoi les Disney et pas d'autres films? Tout simplement parce qu'ils ont probablement été les premiers que j'ai regardés, et que je les regarde toujours aujourd'hui, avec mes yeux de "presqu'adulte". Ils m'ont appris que LE prince charmant n'existait pas, mais qu'il en existait un pour chacune d'entre nous. Et qu'il pouvait, en apparence, ne pas nécessairement nous correspondre (sans pour autant ressembler à une grosse bête poilue hein). Que le plus important, c'était de vivre pour nous et d'aller au bout de ses rêves. Et enfin, Disney m'a appris que rêver la vie en couleurs, c'est le secret du bonheur



Mes erreurs

Après le moment bisounours, voici le moment masochiste! La fille qui se remercie elle-même d'avoir fait des erreurs. Et bien oui, pour moi c'est la base pour une vie en accord avec soi-même : des erreurs, des bêtises, des faux-pas, des conneries, on en fait tous! Alors en apparence, ce n'est pas très cool, on s'en veut très souvent, on regrette parfois. Mais réfléchissez un instant : si vous n'aviez pas fait toutes ces petites erreurs, seriez-vous tout à fait la même personne? (I don't think soooooo). Alors voilà, faire des erreurs nous permet d'apprendre à ne plus en faire, tout simplement. D'apprendre aussi ce qui nous correspond, et ce qui ne nous va pas. D'en apprendre un peu plus sur nous. Alors ouais, merci à moi pour avoir fait des bêtiiiiises


Mes détraqueurs

J'entends par là : ces ex pas très sympas, ces "potes" pas si bienveillants, ces gens qui s'occupent plus de ta vie que de la leur, ces personnes qui t'ont pourri la vie, ces fifilles hypocrites, ces mecs qui te critiquent et autres spécimens du genre. Vous en reconnaissez sûrement, non? 
Je ne vous cache pas que j'ai hésité à les inclure dans cet article plein de gratitude et de pensées positives. Parce qu'y penser, justement, ne me procure pas nécessairement de positif. Mais quand on y réfléchit bien, ils ont agi sur ma vie de la même manière que les erreurs que j'ai pu faire. Et aussi, ils m'ont appris à pardonner, et ça ce n'est pas une mince affaire. Leurs faits, leurs gestes, leurs remarques mesquines, leurs coups bas, leurs critiques... Tout ce beau petit monde a contribué à forger mon caractère. Ils m'ont permis de m'affirmer un peu plus de jour en jour, de ne plus accorder d'attention aux mauvaises personnes, de passer mon chemin quand on ne me veut rien de bien, de rire de plus belle quand on m'envie mon caractère positif. De m'habiller encore plus original quand on me regarde de haut en bas. De montrer encore plus de fierté quand on sous-entend que je m'y crois. 
Ces personnes, quelles qu'elles soient, m'ont appris à reconnaître les bonnes des mauvaises fréquentations. Et aujourd'hui je décide de ne garder que tout ce positif en moi, et de cesser de me tourmenter pour des broutilles de bac à sable. (Et toc!). 


À remercier aussi : mes films favoris, l'écriture, les animaux, les jolies choses mignonnes et inutiles, les jolis décors hivernaux, les vacances au soleil, la mode, les émissions débiles à la télé, la bonne bouffe, les contes de fées, les rêveries, le naturel, la liberté, l'expression. 
Et puis surtout, un grand merci à ce blog et à vous, chers lecteurs d'amour, qui contribuez à le faire vivre chaque jour et qui mettez plein de magie dans mon petit coeur. C'était la minute "versons une larme" par Adèle, merci beaucoup. 

On se retrouve vite pour de nouvelles aventures


Une personne à remercier? Un évènement marquant à partager? 
Share the love!






Réactions :

:
  1. C'est un bien joli article et ne t'inquiète pas, je suis comme toi, je remercie aussi les Disney pour le plaisir et l'instant de "calme" qu'ils peuvent m'apporter !

    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise! :-) Aaah ça les Disney... Toujours un très bon moment! :-)

      Supprimer
  2. Super article, j'ai beaucoup aimé le lire :)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ça me fait plaisir! :-)

      Supprimer
  3. Quel joli article! Merci pour le big up!:D Je pense pareil que toi et on a pas mal de choses en commun (dingue! Je sais. je n'aurais juste pas mis "mes détraqueurs" perso, mais ça prouve que tu es plus forte que moi! :D)
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours voir le verre à moitié plein :D
      <3

      Supprimer