27 avril 2016

Mes expressions favorites!



Bien le bonjour l'ami!

Je vous retrouve aujourd'hui pour un article un peu particulier, puisque j'ai eu envie de compiler mes expressions favorites... Et en le disant, je me rends compte que c'est un peu du grand n'importe quoi comme idée d'article... Mais puisque j'ai commencé, j'irai jusqu'au bout (je suis comme ça moi, j'abandonne pas!). 
L'idée m'est venue simplement parce que beaucoup de gens me disent qu'ils aiment assez bien les expressions que j'utilise au quotidien. Pour ma part, je les qualifierai de bien trempées, dans le sens où, clairement, je ne mâche pas mes mots. Alors bien évidemment, je n'ai absolument rien inventé là-dedans (du moins je crois), ce sont des expressions que j'avais déjà entendues et qui maintenant font partie de ma vie de tous les jours, et que j'aime ressortir à l'occasion ! 


N°1 - "En voilà une qui est maquillée comme une voiture volée!"
Traduction en langage châtié : "Cette jeune demoiselle est beaucoup trop maquillée"

Il a fallu environ 15min à mon copain pour s'en remettre, parce qu'il ne connaissait pas du tout cette expression. Pourtant, chez moi, elle est assez célèbre!
Je vous l'avais dit, je ne fais pas dans la dentelle. C'est ça qui est chouette avec les expressions, ça permet de dire clairement ce qu'on pense, en pouvant totalement se trouver une excuse : "Oh mais c'est une expression hein!". 
Alternative : "Elle s'est pris pour un panneau de signalisation ou quoi?"


N°2 - "Ça casse pas trois pattes à un canard"
Traduction en langage châtié : "Il n'y a rien de bien extraordinaire dans cette situation"

Une de premières fois que j'ai dit cette expression à des potes, ils m'ont répondu : "Mais Adèle... Un canard ça n'a pas trois pattes". Ah non?? Bah merde. Chers amis, c'est un peu le principe de cette expression! Voilà une façon plutôt drôle (enfin, tout est relatif) de dire de quelqu'un ou de quelque chose qu'il ne casse pas la baraque! 
Alternative : "C'est pas très folichon tout ça"


N°3 - "J'en ai ras-la-quiche"
Traduction en langage châtié : "Je commence à en avoir quelque peu marre de cette situation"

C'est à force de regarder les super vidéos d'Eimadolly que l'expression "ras-la-quiche" a fait son entrée dans mon vocabulaire quotidien. Y'a rien à faire, je la trouve au top, cette expression! Et croyez-moi, elle fait son petit effet auprès de votre public (qui, dans la majeure partie des cas, croira que vous avez inventé cette expression de toute pièce)(que nenni, mais t'es pas obligé de le dire).
Alternative : "Ça commence à me courir sur le haricot!" (plus vintage mais tout aussi efficace)


N°4 - "Il a vu Jésus celui-là ou quoi?"
Traduction en langage châtié : "Diantre, pour qui se prend ce damoiseau?"

C'est clairement l'expression que je balance quand je trouve qu'une personne me prend un peu trop pour la bonniche, l'idiote de service, celle qui doit tout faire à la place de tout le monde. Parce qu'il faut pas jouer avec mes pieds hein. Essayez un peu de me prendre pour une demeurée, et vous aurez l'immense joie de m'entendre sortir cette superbe expression.
Alternative : "J'en connais un qui croit encore au Père Noël"


N°5 - "Je suis un peu tendue de la nouille là"
Traduction en langage châtié : "Je me sens présentement quelque peu apeurée"

Quand je suis stressée, c'est typiquement le genre de phrases que je sors. Pourquoi "nouille"? J'ai envie de vous dire : pourquoi pas? Puis ça me permet déjà de me détendre un peu, comme ça. Trop de travail? Une situation délicate? Un petit conflit? Le power de la nouille saura t'apaiser! 
Alternative : "Je suis tendue comme un string" (tout de suite moins glamour)


N°6 - "C'est pas un Prix Nobel"
Traduction en langage châtié : "Son quotient intellectuel ne doit pas être des plus élevés"

Je vous l'avoue, j'utilise souvent cette expression pour parler de mes ex (ouuuuh, pas bien!). Mais je la trouve tellement parfaite, tellement juste... et tellement drôle! Et elle marche dans énormément de situations : quelqu'un fait quelque chose de complètement débile? Un homme politique prononce un discours bien con? Un jeune pervers te fixe avec un filet de bave au coin de la bouche? Vous voyez, ça marche avec tout! 
Alternative : "Il a pas inventé le fil à couper l'beurre!" 


N°7 - "Ce n'est qu'une petite frappe!"
Traduction en langage châtié : "Il a beau faire le malin, il fait moins le fier une fois qu'il se sent en danger"

Expression typiquement utilisée pour désigner ces personnes qui se la racontent mais qui n'assument plus rien une fois qu'elles sont devant toi. Des personnes dont il est bon de rire, non? Parce que faire le malin quand on est caché, c'est une chose, mais assumer une fois qu'on est confronté aux autres, c'en est une autre! 
Alternative : "Il fait moins d'son genre maintenant hein!"


N°8 - "C'est pas un exercice de tapette"
Traduction en langage châtié : "Ciel, j'ai éprouvé toutes les difficultés du monde à réaliser cet exercice!"

Voilà ce que je sors quand je viens de passer 1h à lire, tenter de comprendre, relire, comprendre (plus ou moins), essayer de faire l'exercice, re-relire, et enfin terminer un exercice. Alors ne commencez pas à me traiter d'homophobe, ça n'a strictement rien à voir! C'est juste ce qui me vient spontanément quand j'ai galéré ma vie à faire quelque chose! 
Alternative : "Ça va chier des barres!" (très élégant, n'est-ce pas?)


N°9 - "Je suis au bout de ma vie"
Traduction en langage châtié : "Je ressens une fatigue extrême, par conséquent j'ai tendance à exagérer quelque peu mon état"

Expression très connue, non? Celle que je dis le plus souvent en fin de semaine, quand j'ai eu cours jusque 19h15, que je dois foncer au kot récupérer ma valise, puis courir jusqu'à la gare et poireauter 1h05 dans un train, pour enfin rentrer chez moi. (Expression que les hommes disent souvent lorsqu'ils ont 38 de fièvre)(clichééééé). 
Alternative : "Je subis ma vie là"


N°10 - "C'est mou du genoux tout ça!"
Traduction en langage châtié : "Cela manque d'une certaine énergie"

À sortir quand tu es face à quelqu'un qui fait les choses trèèèès lentement, troooop lentement. Beaucoup. Trop. Lentement. Ou quand tu veux narguer quelqu'un qui est en train de subir sa vie en faisant du sport, par exemple (niark niark niark). C'est mignon, ça rime, c'est plutôt sympa non? 
Alternative : à vous de me la donner! Je manque d'inspiration...



Tadaaaam, vous voilà désormais avec un beau panel d'expressions toutes plus merveilleuses les unes que les autres! Faites-en bon usage, et surtout, dites-moi dans les commentaires si vous les connaissiez, et surtout quelles sont vos expressions favorites! Je vous tout savoir! :D








Réactions :

:
  1. Ahaha j'ai adoré cet article! Je t'avoue que je n'en connaissais que quelques unes alors j'ai fait des petites découvertes que je pourrais ressortir :D

    Safia,
    www.mytrendylifestyle.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça t'ait plu ! :D Haha je t'en prie, elles sont là pour ça :D

      Supprimer
  2. Ahah j'ai bien rigolé avec ton article ! La "j'en ai ras-la-quiche" je ne la connaissais pas celle là, pas mal du tout!
    Des bisous ma belle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé tant mieux si je t'ai fait rire, ça me fait plaisir :D
      Bisous ♥

      Supprimer