19 juillet 2016

La blogueuse et l'avenir




Bien le bonjour l'ami! 

Article un peu spécial aujourd'hui, qui ne donnera aucun conseil, mais qui en voudrait bien un ou deux. Car je me pose des questions. Sur le blog, sur mon avenir, sur ma vie publique et ma vie privée... Bref, tout ce petit monde. 

Pour ceux qui ne le savent pas, je fais des études en langues et littératures française et romanes, donc en gros, j'étudie le français à fond les ballons, et d'autres langues romanes (l'italien, dans mon cas). Un des métiers possibles qui m'attend d'ici un an, c'est l'enseignement. Ce n'est pas mon premier choix, mais j'y pense. J'aime l'idée d'avoir du temps pour moi, d'être en contact avec beaucoup de gens, de préparer des cours, etc. Mais une grosse question me turlupine : et le blog? 

Imaginez : un élève découvre - je ne sais par quel malheureux hasard - le blog de sa prof. Perso, je vois trèèès bien le résultat se profiler au loin : un bon gros partage sur Facebook, pour que tous ses potes (et du coup tous les élèves) en profitent. Et toi, tu fais quoi? Je suis incapable de trouver une réponse. J'assume? Je punis? Je sors de la classe en pleurant? (option quelque peu exagérée je vous l'accorde)... Difficile, non? 



Alors voilà, parfois je me pose ce genre de questions, et je me force à me dire que j'ai encore du temps pour voir venir. Mais dans un an, mes études seront terminées (sauf si je rate, mais ne soyons pessimistes)(mémoire je t'aurai) et si je deviens prof, je ne me sentirai ni prête à arrêter mon bloginouchet d'amour, ni prête à l'assumer devant des petits merdeux fouteurs de gueule (#InsulteDuSiècle). C'est bizarre, non? Qu'un simple hobby prenne de telles proportions et vous pousse à vous remettre en question... 

Souvent, on entend qu'il faut laisser le temps faire les choses, et que tout prendra sens naturellement. J'espère que c'est vrai en ce qui concerne Lady-Heroine. C'est un espace que j'aime, sur lequel je peux parler d'absolument tout ce que je veux, avec mes mots à moi. Espace grâce auquel j'ai rencontré plein d'autres gonzesses bourrées de talent et de bonnes intentions. Grâce auquel des marques m'ont fait confiance pour promouvoir leurs produits (ou les démonter s'ils étaient nuls)(sans rancune). Grâce auquel une partie de moi s'est affirmée et épanouie. Donc oui, ça peut paraître con, mais mon blog est important et fait partie de mon quotidien. Alors l'idée d'y renoncer me rend un peu morose, parfois (c'était la minute émotion, merci pour votre attention)

Breeef, un grand blabla peu habituel, mais j'avoue que ça m'a fait du bien d'écrire ces quelques lignes, sans réfléchir. Je ne sais pas si certaines d'entre vous sont dans le même cas, mais n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce genre de situations, ça m'aiderait beaucoup!! 

On se retrouve vite pour de nouvelles aventures (un peu moins branchées psychologie, promis)




Article en "Sélection Humeurs" sur Hellocoton


Réactions :

:
  1. je ne vais pas t'aider bcp mais ton blog il faut que tu l'assumes dans ton futur job et peut être que dans ces merdeux tu auras peut être des élèves qui voudront des conseils. et un blog ca peut etre une idée de projet avec tes futures classes à mettre en place... (je suis optimiste)

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai choisi l'anonymat sur mon blog, rapport à mon taf. C'est pas facile à tenir, c'est souvent frustrant mais ça me permet de garder mon espace de liberté qu'est mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pensé à l'anonymat aussi, mais quand j'ai commencé le blog, je n'en étais qu'au début de mes études et du coup le monde du travail me paraîssait bieeeen loin haha.
      Merci pour ton avis! :-)

      Supprimer
  3. Mon blog m'apporte beaucoup de positif. Je ne dis pas par là qu'il m'apporte des sous, mais il m'apporte de la reconnaissance, et de l'envie d'avancer. Tu dois voir le tien comme un point positif dont tu es fière. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que je vois mon blog comme un gros point positif dans ma vie, mais je pense que j'aurai du mal à l'assumer auprès de tout le monde... Peur des moqueries, des regards, ... mais c'est sûr qu'il faut en faire abstraction, sinon c'est trop bête :-)

      Supprimer
  4. Je pense que tu devrais attendre que ça se passe, ne pas te tracasser avec ça, et aviser le moment venu ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Solution très sage haha :-) Je pense aussi que c'est ce qu'il y a de mieux à faire :-)
      Merci! :)

      Supprimer
  5. Ton article m'a beaucoup fait rire :D J'avoue que j'ai pas trop le problème avec mon blog dans ma vie pro (à part les "euh, c'est pas pour les bébés les blogs?") mais t'sais quoi? Continue et si un de tes élèves te saoule, t'as qu'à lui foutre de mauvaises notes haha :D Quoi, c'est pas une bonne idée? Bon, ok, je sors! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha :D Ouais comme ça je lui montrerai qui c'est le patron :D

      Supprimer