2 septembre 2016

J'ai 22 ans, mais...



Bien le bonjour l'ami!

J'espère que votre rentrée s'est bien passée! J'ai encore un peu de temps devant moi avant la reprise, je compte en profiter à fond jusque-là! En pensant un peu à ma vie (oui oui, ça m'arrive), j'ai eu l'idée de faire cet article, sobrement nommé "J'ai 22 ans, mais". Parce que du haut de nos 20 ans et quelques, on en entend des "oh mais à ton âge faut profiter", ou bien "faut sortir à ton âge!", ou encore "fais-le maintenant tant que tu le peux", et autre "mais il faut faire ça quand on a 20 ans hein!". Et si je vous disais que moi j'en profitais autrement de ma jeunesse? Des "meilleures années de ma vie"? Et surtout qu'il n'y a aucun mal à ça? 
Profiter oui, mais à ma manière. 

J'ai 22 ans, mais... 

- Non, les soirées arrosées jusqu'à pas d'heure ne me tentent plus. 
- Non, mon grand rêve n'est pas de faire le tour du monde. 

- Oui, je pense à l'avenir, et à me poser (déjà?)(oui).
- Oui, je suis pressée de voir ce qu'il y a après les études. 

- Oui, moi aussi je suis crevée les lendemains de veille. 
- Non, je n'ai pas besoin d'alcool pour m'amuser. 




- Non, je ne trouve pas ça "marrant" de sortir avec le premier venu.
- Oui, j'ai déjà pensé aux prénoms de mes futurs enfants (et ce depuis mes 5 ans)(oui oui)

- Oui, quand je me promène dans un quartier, je me demande si ce serait chouette d'y habiter. 
- Non, ma bande de potes n'est pas toute ma vie. 

- Oui, je veux avoir des responsabilités. 
- Non, je n'ai pas nécessairement envie de sortir tous les soirs. 

- Oui, j'aime me sentir indépendante et autonome. 
- Oui, je me fiche des conventions. 



"Profiter", pour moi, c'est un concept subjectif, propre à chacun. Personne ne devrait se permettre de dire "Quoi? Tu ne fais pas ça? Mais enfin, c'est de ton âge!". Alors oui, c'était peut-être ton trip quand tu avais mon âge de faire ça, mais qui te dit que c'est ce que je veux? Pourquoi je ne pourrai pas avoir d'autres centres d'intérêt, sans pour autant m'ennuyer comme un rat mort? Pourquoi devrait-on d'office être "coincés" quand, à 20 ans, notre priorité n'est pas de se bourrer la gueule, ou qu'on se surprend à penser à "plus tard"?

Je vais vous dire : soyez vous-même! Si, pour vous, profiter rime avec lire un bon livre, ou vous amuser à dessiner votre future maison, ou que votre rêve, c'est de vous poser et fonder une famille... C'est BIEN. Tout comme si vous ne jurez que par les sorties et les potes! C'est BIEN. 
Vous n'avez pas à faire quelque chose qui ne vous tente pas, juste parce que quelques personnes nostalgiques vous disent que c'est de votre âge. Vivez sans regret, mais vivez pour vous. 



"La vie est bien trop courte pour être quelqu'un que tu n'es pas" 

  



Réactions :

:
  1. Tu as bien raison, je valide à 100% ton article ! J'ai pris plaisir à te lire !
    Gros bisous
    Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me fait plaisir! :-)

      Gros bisous! <3

      Supprimer