23 septembre 2016

Ma première coloration au henné




Bien le bonjour l'ami!

C'est vendredi, ouiiii! Punaise je suis crevée de ma rentrée, dur dur de s'y remettre! Mais pour qu'elle paraisse plus légère, j'ai testé une coloration au henné, pour la toute première fois. Un peu risqué la veille de la rentrée, je le concède volontiers. Mais j'suis une folle moi j'ose tout #NotAfraid! Cela faisait un petit temps que j'avais envie de changement, mais aucune envie de foncer chez le coiffeur pour une coloration chimique. Après quelques semaines de questionnements et d'hésitations, j'ai franchi le cap... et je vous dis tout! 

Quelle coloration?

J'ai opté pour une coloration "toute faite", car j'avais trop peur de me tromper dans les doses de poudres et de me retrouver jaune fluo (pas si courageuse que ça, donc). J'en avais repéré une chez Di, qui me paraissait conforme à mes exigences : naturelle, toute faite et peu chère. Il s'agit de la marque Henné Color, que l'on peut retrouver également dans les boutiques bio (comme Dame Nature, à Louvain-la-Neuve). C'est d'ailleurs ce dernier point qui m'a fait acheté ce produit, car je doutais sérieusement de sa composition. Quand je l'ai vu dans mon magasin bio, je me suis laissée convaincre. Je pense que cette marque est assez controversée, donc c'est vraiment à vous de voir!

Pour ma part, j'ai choisi la teinte "Auburn", car j'avais envie de changement et j'ai toujours adoré les reflets cuivrés. Puis c'est parfait pour l'automne (assortie aux feuilles, touça touça). J'ai dépensé environ 4,50 euros pour une boîte qui contient 100gr de henné. Pas cher pas cher. 




L'application

C'est clairement ce qui me foutait les boules (avec le résultat, of course). Toujours chez Di, j'ai acheté des gants de protection et un pinceau pour appliquer la couleur. La préparation du henné est très simple : mélanger de l'eau très chaude (mais pas bouillante) à la poudre, et laisser tiédir quelques minutes. Une fois la pâte relativement lisse... C'est parti!

Et c'est là qu'on rigole. Clairement, je m'en suis foutu partout. Malgré une serviette autour de moi, des essuies à terre, mes gants et le pinceau, j'ai réussi à en avoir sur les bras, les jambes, dans les oreilles, sur le front... Ah ça j'étais belle à voir. Mais heureusement pour moi, c'est parti assez vite (j'ai juste eu un doigt orange pendant 2 jours)

Mis à part cela, l'application s'est révélée facile. De plus, j'avais lu que pour les cheveux longs, il fallait compter 300gr de henné. Et bien, je tiens à dire que j'ai eu largement assez avec les 100gr proposés dans la boîte! Je suppose que ça doit varier d'une gamme à l'autre. 


Temps de pose et rinçage

Selon les instructions, le henné devait poser entre 30min et 2h, selon l'intensité souhaitée. J'ai coupé la poire en deux en laissant poser une bonne heure. J'avais rassemblé mes cheveux (tant bien que mal) en un gros chignon, je les avais enveloppés de film alimentaire transparent (une vraie galère) et j'avais recouvert le tout d'une serviette. Le summum du glamour. 

Le rinçage fut très facile car la pâte n'avait formé aucun grumeau. Il m'a fallu une bonne dizaine de minutes pour que l'eau devienne claire. J'ai terminé le rinçage par un jet d'eau froide (toujours agréable) et j'ai réalisé un rinçage au vinaigre de cidre, pour la brillance. 



Résultat 

La partie que vous attendez tous! Vu que j'avais la tête penchée au-dessus de la baignoire, j'ai d'abord vu mes longueurs. Et j'ai adoré! Toujours brunes, mais avec des reflets cuivrés et d'autres plus rouges. Pile poil ce que je voulais. C'est en découvrant mes racines que j'ai un peu eu peur... Disons que ça faisait légèrement poil de carotte. Mes racines étaient très rousses, tirant sur le orange. Autant vous dire que j'ai paniqué sec. Après le séchage, je me suis dit que ça allait encore, d'autant qu'il faut attendre 3/4 jours avant d'obtenir la couleur finale. Donc au final, plutôt très satisfaite! 

Voilà quelques photos réalisées 4 jours après la coloration (et un shampoing plus tard).



Aujourd'hui, j'ai réalisé un shampoing, 4 jours après la coloration. J'ai été très étonnée de voir à quel point le henné a dégorgé! L'eau était orange! Pourtant, pas vraiment d'impact sur la couleur, si ce n'est que les racines sont un peu moins vives (d'un côté tant mieux, c'est le seul bémol que je trouvais à mes nouveaux jolis cheveux!)

Mais le henné fait-il du bien aux cheveux? OUI. Ciel, mes cheveux sont doux, brillants, légers, ... Je les trouve également plus volumineux... Bref, je suis conquise! Si vous souhaitez faire bénéficier vos cheveux de tous les bienfaits du henné, n'hésitez pas (d'autant que le henné neutre ne colore pas!). Alors, tentée?







  



Réactions :

:
  1. T'es courageuse pour avoir franchi ce cap bravo ! En plus, je trouve que cette couleur te va super bien. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! :D J'avoue que j'avais un peu peur haha, mais je suis contente du résultat!

      Supprimer
  2. C'est vrai que l'application est une épreuve je me rappelle aussi en avoir foutu partout! En tout cas, le résultat est superbe et très naturel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui j'en ai refait un hier et je me suis encore tachée! Heureusement j'ai trouvé une bonne astuce pour faire partir les taches plus vite : du jus de citron!
      Merci beaucoup! <3

      Supprimer