5 astuces pour lâcher prise

by - 17:00


© Les photos de cet articles viennent de Pixabay

B I E N   L E   B O N J O U R   L' A M I ! 


Aujourd'hui j'ai eu envie de partager avec toi quelques astuces qui permettent de se sentir mieux, de lâcher lest psychologiquement parlant. Comme je te l'ai dit dans cet article, pour mois le printemps est synonyme de renouveau : on fait table rase, on se désencombre... et ça passe aussi par le mental! Du coup voici mes 5 astuces pour L A C H E R   P R I S E  et repartir sur de bonnes bases!

1.  A C C E P T E   L E   P R O B L E M E... S A N S   C U L P A B I L I S E R 

C'est l'un des apprentissages qui m'a le plus servi ces derniers mois : reconnaître qu'il y a un problème... sans pour autant culpabiliser! C'est bien normal d'avoir des moments "sans", de se sentir nul ou tout simplement fatigué. Et je te garantis que l'accepter, c'est déjà un pas de géant vers le règlement de ce petit souci! Tu vas gagner énormément de temps en assumant d'avoir un coup de mou, plutôt qu'en essayant à tout prix de faire comme si tout allait bien, promis!

2.  T R O U V E    T O N   "D E F O U L O I R"

Il n'y a pas de recette magique pour lâcher prise : il faut apprendre à E V A C U E R. N'aie pas peur d'exploser, de complètement laisser tes émotions prendre le dessus, joue-la Elsa de la Reine des Neiges et "let it go, let it gooooo". Va courir, mets de la musique à fond dans ta chambre et chante à tue-tête, hurle dans un oreiller ou mitraille-le de coups de poing s'il le faut (observons une minute de silence en hommage à tous les oreillers moelleux, morts en martyrs). Bref, trouve ton défouloir et utilise-le quand tu en as besoin, tu te sentiras beaucoup mieux!


3.  L E   P O U V O I R   D E   L' E C R I T U R E

L'écriture est mon échappatoire depuis que je suis toute petite, et voici mon exercice favori pour lâcher prise : (d)écris ce qui t'empêche d'avancer/de te sentir bien sur une feuille A4, ensuite lis tes notes à voix haute (pas le moment le plus chouette, mais c'est essentiel), D E C H I R E la feuille autant de fois que tu le veux et... débarrasse-t'en ! Brûle les résidus, jette-les, noie-les, peu importe... mais ne les garde pas dans ta maison. 

4.  M E T S  D E S  M O T S   S U R   T E S   S E N S A T I O N S 

Pendant longtemps, j'ai eu beaucoup de mal à communiquer quand je n'allais pas bien, j'avais plutôt tendance à râler dans mon coin en assurant pourtant à mon entourage que tout allait bien ("roule ma poule" entre deux sanglots, crédibilité zéro). Depuis quelques mois, j'apprends à dire les choses telles que je les ressens. C'est finalement la même chose qu'avec l'écriture, sauf qu'ici tu vas parler, tu vas dire les choses pour mieux les rayer de ta vie. Et qu'est-ce que ça S O U L A G E !

5.  N E   S O I S   P A S   U N E   E P O N G E 

L'une des choses les plus difficiles à gérer en matière de pression, c'est le stress des autres. Je ne sais pas toi, mais j'avais tendance à absorber les problèmes de mes proches (ou même de mes connaissances), c'était insupportable. Je pouvais passer une merveilleuse journée puis me laisser contaminée par les paroles négatives des autres. Jusqu'au jour où... J'ai décidé de ne plus être une éponge. Choisis de ne pas te laisser atteindre par les soucis d'autrui, de placer un F I L T R E entre toi et les autres : les réconforter oui, t'accaparer leurs problèmes, non!


Et voilàààà! J'espère que cet article t'aura plu et surtout aidé à te vider la tête et à te sentir mieux! N'hésite pas à partager tes propres astuces pour lâcher prise et surtout à me dire si mes conseils ont porté leurs fruits pour toi! 
Je te retrouve très vite pour de nouvelles aventures




You May Also Like

4 réactions

  1. Sympa ces conseils ! j'en prends bonne note
    biz - AnnsoM
    https://www.annsom.com/

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part c'est le point 5 qui me fait le plus défaut. J'ai tendance à beaucoup trop prendre à coeur les problèmes des autres, à beaucoup trop m'impliquer... (comme ci mes propres problèmes ne suffisaient pas ^^). J'essaye depuis quelques temps de me protéger face à ça mais ce n'est pas toujours simple :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends ! J'ai eu beaucoup de mal aussi à trouver un juste équilibre entre comprendre les autres, les réconforter, etc. et arriver à prendre assez de distance pour ne pas "m'accaparer" leurs problèmes... Pas évident !

      Supprimer